Françoise Thibaut

You are currently browsing articles tagged Françoise Thibaut.

James Norman Hall, né dans l’Iowa le 22 avril 1887 est sans doute l’Américain le plus connu de Tahiti, et aussi celui dont le souvenir est le plus respecté. Il y vécut de 1920 à sa mort en 1951, tout en faisant de fréquentes allées et venues vers son pays d’origine. Il est enterré dans le jardin de sa propriété d’Arué à quelques kilomètres de Papeete, là où par la pensée, il voyait sur la plage déambuler Blith, Cook et leurs équipages… Read the rest of this entry »

Tags: ,

Si l’on peut se demander – avec une certaine raison, connaissant son histoire – pourquoi l’Australie n’est pas devenue française, on peut aussi s’étonner que Tahiti et ses îles associées (Iles de la Société) ne soient pas britanniques. En effet, les débuts de la présence européenne furent presque uniquement anglais, si l’on excepte la brève escale de Bougainville accompagné de l’enthousiaste Commerson, créateur de la dénomination « nouvelle Cythère » et de l’idyllique première description de l’archipel en langue française. (voir la fiche Commerson sur notre Blog). Read the rest of this entry »

Tags: ,

EPISODE  1  :  CE  QUE  NOUS  DIT  LA  VITESSE

«  Aller vite », la vitesse est un désir tout occidental, européen. Peut-être parce que notre contrée est de petite dimension. Les immensités australes, désertiques, asiatiques, incitent plutôt à la patience.

Lié à l’imaginaire mécanique, cela donne l’exploit motorisé, la course automobile, née très tôt dans l’histoire des véhicules, et dont un des sommets est le Championnat du Monde des Pilotes de Formule 1 créé en 1950 par les Britanniques (Silverstone), les Belges (Spa Francorchamps), les Italiens (Monza ) et Monaco. Dès 1951 l’Allemagne, Les Pays Bas, l’Espagne, le Portugal rejoignent ce club élitiste, également destiné à épauler, illustrer la relance de l’industrie automobile  européenne. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Ce ne sont pas les Britanniques qui découvrirent l’Australie ; ce sont les Hollandais. Navigateurs de grande classe, opiniâtres commerçants, au 17ème siècle, ils succédèrent souvent aux Portugais, conquirent de nombreuses terres inconnues qu’ils nommèrent Nouvelle Hollande ou Nouvelle Java. Au siècle suivant, ils durent laisser la place aux Britanniques, parfois après une lutte acharnée, comme, par exemple, à Malacca. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Colérique, pinailleur, vantard et désordonné, il ne fut ni académicien, ni décoré pour ses indiscutables mérites. Tout au plus l’Académie des sciences en fit un membre associé en mars 1773, mais il ne connut jamais cette tardive distinction : il était mort quelques semaines auparavant en Ile de France (aujourd’hui Maurice) où il s’était fixé depuis 1768, au retour de l’Etoile, lors du fameux voyage de Louis-Antoine de Bougainville. A la demande de Pierre Poivre, alors intendant de l’ île, il y exerçait la fonction de « médecin botaniste » en compagnie de sa maîtresse l’étonnante Jeanne Baré. Read the rest of this entry »

Tags: ,

A * La mousson a généré des pluies énormes : en novembre il est tombé 283 mm de pluie, ce qui est vraiment beaucoup. Mais ce n’est pas pire qu’il y a 3 ans et il y en a 2, il y a eu pendant deux mois une telle sécheresse qu’il a fallu arroser les pelouses et le padang ! On parle beaucoup de Bangkok et des inondations de Thailande qui sont une catastrophe pour des milliers de gens, mais la Malaysie connait, elle aussi d’assez graves problèmes. Read the rest of this entry »

Tags: , ,

La présence de Carole Bouquet a été jubilatoire ; en vaporeuse robe du soir orange, elle a ouvert la retrospective qui lui est consacrée dans le cadre de la semaine du Cinéma francais. Elégante, pleine de naturel et d’humour, avec son phrasé inimitable, elle a achevé de séduire les singapouriens qui la connaissent bien en raison de son rôle de James Bond girl en 1981 dans « Rien que pour vos yeux » avec Roger Moore. Read the rest of this entry »

Tags: , ,

Singapour mène une vie culturelle débordante, sur 3 ou 4 sociétés (la chinoise, l’indienne, la malaise, l’occidentale), fête toutes les fêtes, joue toutes les musiques, voit tous les films, lit tous les livres, visite tous les sites… Read the rest of this entry »

Tags: , , ,

Connaissez vous Waterloo street a Singapour ? C’est une rue miraculeuse, pas absolument jolie ni très arborée (contrairement à beaucoup d’autres) mais qui, très largement piétonnée, rassemble sur elle un melange assez inoui ; elle commence à Brass Bassah pour ensuite couper Middle Road et se terminer au debut de Little India, vers Bugis. D’abord, la si jolie Fondation catholique Saint Joseph, créée en 1852, francaise, d’un blanc éclatant, transformée en Centre d’art ; derrière elle, les Methodistes avec un Temple et des dépendances ; en face une synagogue et la fondation juive Jacob Ballas, en jaune évidemment, un bâtiment superbe ; après, au numéro 42, un restaurant mexicain, casa latina – on se demande ce qu’il fait là – et, lui faisant face le Catholic Welfare center. Read the rest of this entry »

Tags: , ,

Newer entries »