Jacques Paugam

You are currently browsing articles tagged Jacques Paugam.

Entre Jean-Pierre Vincent et la Comédie-Française, c’est une variation créative sur le thème du « revenez-y ». Administrateur de la Grande Maison, de 1982 à 1986, c’est la quatrième fois qu’il y revient depuis, pour monter un spectacle.

AU PLAISIR DES ROIS

Cette fois, c’est le « DOM JUAN » de Molière, pièce au destin curieux puisqu’elle ne connut qu’une quinzaine de représentations, triomphales, à sa création, en 1665, et ne fut jamais rejouée du vivant de Molière, dont il n’est pas exclu qu’il ait choisi, par cette abstention, de ménager le Roi, sensible à la nouvelle cabale que cette pièce avait suscitée. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Si vous voulez passer une excellente soirée, sans prise de tête, je vous recommande vivement ces deux spectacles.

 

TAMBOUR BATTANT

On a très peur pendant les deux ou trois premières minutes d’ « UN DROLE DE PERE ». On se dit : dans quoi Michel Leeb s’est-il laissé embarquer ? Mais patience, deux ou trois minutes, ce n’est pas long et il y a tout le reste, qui passe presque trop vite : Read the rest of this entry »

Tags: ,

Le théâtre relève d’une alchimie complexe, quasi religieuse. Même un grand texte n’y règne pas en maître, il est à la merci de la mise en scène, de l’interprétation etc… Il peut être sublimé, mais aussi dévalué, de manière parfois sévère. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Il y a deux théâtres chez Anouilh : celui de notre médiocrité commune, complaisante et souffrante, dont il est l’apothicaire féroce, amer et parfois désabusé; et celui des êtres d’exception -Antigone, Jeanne d’Arc, Becket-, qui le fascinent et qui par leur élévation se condamnent à mort. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Nicolas Briançon, ce serviteur à la fois fidèle et créatif des grands classiques du répertoire théâtral français et anglais, a eu la bonne idée d’adapter -avec la complicité de Pierre-Alain Leleu-, « VOLPONE », le chef d’oeuvre de Ben Jonson, le grand rival élizabéthain de Shakespeare. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Avant le départ en grandes vacances, un petit signe de pistes théâtral, afin de glaner quelques plaisirs d’été.

JUDICIEUSE INCITATION

Il y a trois semaines j’ai reçu, de Madame Dominique Billaudel, un mail me disant en substance : »Je voudrais conseiller à tous les lecteurs de ce Blog d’aller voir la pièce sur Napoléon au tout petit, petit, Théâtre de la Huchette. La confrontation imaginée de Napoléon et du Général Moreau, c’est un sujet qui pourrait paraître austère. Mais l’approche est originale, en particulier dans la deuxième partie- je ne trahirais pas la brillante trouvaille de dramaturgie. On est suspendu au texte. Pas une minute on ne décroche.

Le Théâtre est tout près de la Place Saint Michel, qui grouille de jeunes. C’est une pièce pour eux aussi. Un passionnant voyage dans le temps ». Read the rest of this entry »

Tags: ,

« L’Alouette », la pièce de Jean Anouilh consacrée à Jeanne d’Arc, a été créée en 1953, avec Suzanne Flon dans le rôle titre. En cette année où l’ on célèbre le sixième centenaire de la naissance de la « Pucelle », la reprise de « L’alouette », au théâtre Montparnasse, dans une mise en scène de Christophe Lidon, avec Sara Giraudeau en vedette, constitue sans doute l’hommage le plus inattendu et le plus créatif de cette commémoration. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Comme je n’ai pas le temps cette semaine de faire une longue chronique et que le spectacle dont je voudrais vous parler n’est à l’affiche que jusqu’au 3 juin, je vous suggère de me faire confiance quasiment sur parole. Vous ne le regretterez pas. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Etonnant et courageux Molière. « Amphytrion » n’est pas l’une de ses pièces les plus connues et les plus jouées. Et pourtant elle est particulièrement intéressante, à la fois en elle-même et par toutes les potentialités qu’elle révèle. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Dernier rendez-vous avant trois semaines de vacances. Le temps de vous recommander deux programmes, de genre et de niveau très différents.

MECANIQUE IMPLACABLE

Le spectacle proposé en début de soirée au Théâtre Antoine, une lecture à deux voix dirigée par Delphine de Malherbe, est tiré du best-seller mondial de Kressmann Taylor, « Inconnu à cette adresse »; adaptation de Michèle Lévy-Bram. Read the rest of this entry »

Tags: ,

« Older entries § Newer entries »