Lu / Vu pour vous

You are currently browsing the archive for the Lu / Vu pour vous category.

L’histoire occidentale de l’Australie est courte. Moins de 3 siècles si l’on veut bien y inclure les balbutiements hollandais et quelques autres éphémères incursions. Cette terre lointaine semblait si aride et désolée, ses rares habitants si effrayants. Blyth sur sa chaloupe en resta à cette désastreuse impression, ses prédécesseurs, Jansz, Tasman, Hartog, Nuyts, se hâtèrent d’en déguerpir, signalant en outre de féroces déserts, d’étranges animaux venimeux, et de non moins longilignes et sombres inconnus, campés sur un seul pied, sagaie en main, prêts à les trucider. Bref, tout était bien mal parti. Read the rest of this entry »

Tags: , ,

Imaginez le vieux joli village d’Alzon, au nord du département du Gard, à l’ouest du Vigan, à l’est de Millau, au dessus du cirque de Navacelles et de l’antique Lodève : un village paisible, 260 habitants, encore une petite poste et une boulangerie- épicerie-tabac, nimbé du chant des grillons l’été, d’un vent glacial et craquant l’hiver  : 49°58’Nord. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Le titre de ce brûlot est volontairement scandaleux. Les deux auteurs ne sont pourtant pas des blasphémateurs professionnels, mais des économistes réputés, spécialistes des questions financières, tous les deux professeurs.

Si Philippe Simonnot et Charles Le Lien ont allumé cette bombe, c’est qu’ils sont profondément convaincus que la déréglementation de la finance mondiale est l’une des causes de la grande crise que nous vivons. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Alain Besançon publie depuis quarante-cinq ans de grands textes sur la Russie qu’elle soit tsariste, soviétique ou « démocratique ». Le magistral essai qu’il nous donne ici forme une synthèse de sa réflexion sur le sujet. Il y a dans cette Sainte Russie une sorte de sainte colère contre les préjugés, les crédulités, ou les passions qui ont animé l’histoire des relations entre l’Occident en général, l’Europe en particulier, et la Russie. Read the rest of this entry »

Tags: , ,

Dans ce livre, sous forme de conversations avec le journaliste Julien Charnay, Philippe d’Iribarne revient sur les recherches qu’il a conduites au cours de sa carrière de chercheur au CNRS, et qui l’ont fait connaître depuis le succès, en 1998, de « La Logique de l’honneur », où il comparait le comportement du personnel dans trois usines, technologiquement identiques, de Pechiney, situées en France, aux Etats-Unis et aux Pays-Bas. Read the rest of this entry »

Tags:

Berthe Morisot est longtemps restée enfermée dans sa légende. D’abord celle de Corot, dont elle procède à ses débuts et surtout de Manet, qui, l’a tellement sublimée derrière l’accoudée et l’étonnée du Balcon, le regard noir de ses yeux, en fait bruns, de ses Portraits, ou  la dédicataire du Bouquet de violettes d’un bleu délavé. Avant d’être  peintre, Berthe Morisot avait été le modèle d’un des portraits les plus passionnés du XIX° siècle : et son nom avait été effacé par celui de Manet. Read the rest of this entry »

Tags:

Sont exposées à la galerie Defacto quarante six photographies réalisées par Claude Levi-Strauss au Brésil. L’exposition « Mondes perdus »  nous fait revivre les deux expéditions de l’ethnologue menées en 1935 et 1938 dans les Etats du Parana et du Mato-Grosso, et conservées au musée du Quai Branly à Paris. Le père de l’anthropologie structuraliste y observe la disparition progressive des mondes indigènes sous l’effet de l’acculturation et de l’urbanisation. Read the rest of this entry »

Tags: ,

Grand Prix du Roman de l’Académie française 2010 avec Nagasaki publié aux éditions Stock, Éric Faye, deux ans après, donne de ses nouvelles. Nous les attendions. Un recueil de quatre textes parus chez José Corti et réunis sous le titre de l’un d’eux : Devenir immortel et puis mourir.

Une fois de plus il nous entraine dans sa mythologie personnelle qu’il ne cesse d’alimenter au fil de ses publications. Read the rest of this entry »

Pierre Schoendoerffer, de l’Académie française

De nombreux académiciens étaient présents le lundi 19 mars 2012 aux obsèques de Pierre Schoendoerffer, de l’Académie française. Nous vous proposons de lire le discours du premier ministre François Fillon ci-dessous. Read the rest of this entry »

L’île qui devait s’appeler PITCAIRN, « aperçue » par un bateau espagnol au début du 17ème siècle, fût « découverte »  par le capitaine Carteret commandant Le Swallow en 1767, une tempête ayant provoqué quelque détour de navigation. Il décrit « un gros rocher couvert de forêt dense, mais ne comportant aucune grève pour débarquer, la forte houle rendant tout accostage périlleux ». Les descriptions ultérieures ne varieront guère. Read the rest of this entry »

Tags: ,

« Older entries § Newer entries »